Imprimer
Catégorie parente: Science de Dieu
Catégorie : Theologie
S. f. (Théologie) des mots Grecs ἄνθρωπος, homme, et μορφὴ, forme. Anthropomorphite, en général, est celui qui attribue à Dieu la figure de l’homme. Voyez DIEU, etc.

Les anthropomorphites sont d'anciens hérétiques qui, prenant à la lettre tout ce que Dieu dit de lui-même dans les Ecritures, prétendaient qu'il avait réellement des pieds, des mains, etc. en conséquence ils croyaient que les Patriarches avaient Ve Dieu dans sa propre substance divine, avec les yeux du corps.

Ils se fondaient sur ce qu'il est dit dans la Genèse, que Dieu fit l'homme à son image et à sa ressemblance. Les orthodoxes disaient au contraire, que Dieu est un être immatériel, et qui n'a aucune forme corporelle. Les anthropomorphites leur avaient donné le nom d'origénistes, par la raison, ajoutaient-ils, que leurs adversaires tenaient d'Origène la méthode d'allégorier toutes les expressions de l'Ecriture qui ne favorisaient pas leur sentiment.

Saint Epiphane appelle les anthropomorphites, Audiens ou Odiens, d'Audius qu'on croit avoir été le chef de la secte. Audius était à-peu-près contemporain d'Arius. Il vécut dans la Mésopotamie.

Saint Augustin leur donne le nom de Vadiens, Vadiani.

Tertullien semble avoir donné dans l'erreur des anthropomorphites ; on l'en disculpe : mais il n'est pas tout à fait aussi facîle de le laver du reproche qu'on lui fait d'avoir cru que l'âme avait une figure corporelle ; erreur dont on attribue l'origine à quelques prophétesses de la secte de Montanus. (G)




Affichages : 1644