Imprimer
Catégorie parente: Arts & métiers
Catégorie : Mine
S. m. (terme de Mine) moulin pour casser le minérai en Amérique.

Les moulins, dit M. Frezier, que les Espagnols appellent trapiches, sont faits à-peu-près de la même manière que ceux dont on se sert en France pour écraser des pommes ; ils sont composés d'une auge ou grande pierre ronde de cinq à six pieds de diamètre, creusée d'un canal circulaire profond de dixhuit pouces.

Cette pierre est percée dans le milieu pour y passer l'axe prolongé d'une roue horizontale posée au-dessous et bordée de demi-godets, contre lesquels l'eau vient frapper pour la faire tourner ; par ce moyen on fait rouler dans le canal circulaire une meule posée de champ qui répond à l'axe de la grande roue.

Cette meule s'appelle la valteadora, c'est-à-dire, la tournante ; son diamètre ordinaire est de trois pieds quatre pouces ; elle est traversée dans son centre par un axe assemblé dans le grand arbre, qui la faisant tourner verticalement, écrase la pierre qu'on a tirée de la mine, que les gens du pays appellent le métal, et nous autres en terme français de forges, le minérai. Voyage à la mer du Sud. (D.J.)




Affichages : 1133