Imprimer
Catégorie parente: Morale
Catégorie : Droit civil
terme de Droit civil, est une chose ajoutée ou survenue à une autre plus essentielle, ou d'un plus grand prix. Voyez ACCESSION.

En ce sens, accessoire est opposé à principal.

Ainsi l'on dit en Droit que la pourpre en laquelle on a teint un drap, n'étant que l'accessoire du drap, appartient à celui qui est le maître du drap. (H)

ACCESSOIRES, adj. pris subst. accessoires de Willis ou par accessorium, en Anatomie, sont une paire de nerfs qui viennent de la moelle épinière, entre la partie antérieure et postérieure de la quatrième paire des nerfs cervicaux ; ensuite ils montent vers le crane, et y étant entrés, ils en sortent avec la paire vague ou huitième paire, enveloppés avec elle dans une membrane commune ; après quoi ils abandonnent la huitième paire, et vont se distribuer aux muscles du cou et de l'omoplate.

Ces nerfs-ci en montant vers le crane, reçoivent des branches de chacune des cinq premières paires cervicales près de leur origine de la moelle de l'épine, et fournissent des rameaux aux muscles du larynx, du pharynx, etc. s'unissant avec une branche du nerf intercostal, ils forment le plexus ganglio-forme. Voyez PLEXUS. (N)

ACCESSOIRES, s. m. pl. en Peinture, sont des choses qu'on fait entrer dans la composition d'un tableau, comme vases, armures, animaux, qui sans y être absolument nécessaires, servent beaucoup à l'embellir, lorsque le Peintre sait les y placer sans choquer les convenances. (R)



Affichages : 1330