Imprimer
Catégorie parente: Commerce
Catégorie : Commerce de mer
subst. f. terme de commerce de mer. C'est un amas de diverses sortes de marchandises qu'un maître de vaisseau fait, et qui lui sont remises par plusieurs personnes pour former la cargaison de son bâtiment. Ainsi l'on dit, charger un vaisseau à cueillette, quand divers particuliers concourent à en faire le chargement.

Ce terme n'est en usage que sur l'Océan ; sur la Méditerranée on dit, charger au quintal. Voyez QUINTAL. Dictionnaire du Comm. de Trév. et de Dish. (G)

CUEILLETTE, (Jardinage) est le temps où l'on cueille les fruits lorsqu'ils se détachent de l'arbre. On le connait encore au toucher, en mettant doucement le pouce du côté de la queuè sur chacun des fruits fondants, si le fruit obéit il est mûr. Pour les fruits cassants, le goût seul en décide.

On doit prévenir la maturité des fruits d'été dont plusieurs deviendraient cotonneux, s'ils restaient trop longtemps sur l'arbre. Un fruit si mûr est sujet à pourrir ; et l'insecte ou le lézard qui le mange, n'y toucherait point s'il était un peu verd. Les fruits sont même plus aisés à transporter d'un lieu à un autre. Voyez FRUIT.

Les poires d'automne dans les années seches se cueilleront au 15 Septembre, et celles d'hiver au 15 Octobre, le bon-chrétien d'hiver une semaine plutard ; les pommes sont de cette classe. Dans les années humides vous cueillerez plutard de quinze jours : choisissez un temps sec afin que le fruit se conserve mieux, que toutes les poires aient leur queue, et mettez-les doucement dans la fruiterie, sans les meurtrir ni les laisser tomber. (K)




Affichages : 1354