Imprimer
Catégorie parente: Morale
Catégorie : Economie rustique
S. f. (Economie rustique) vaisseau fait de douves, plus étroit par en-haut que par en-bas, et qui sert à battre la crême dont on fait le beurre.

L'ouverture de la baratte se couvre avec une sebille trouée qui s'y emboite, et par le trou de laquelle passe un long bâton qui sert de manche au bat-beurre.

Le bat-beurre est un cylindre de bois épais d'environ deux pouces, percé de plusieurs trous, et emmanché de plat au bout d'un long bâton ; les trous du cylindre servent à donner passage au lait de beurre à mesure que le beurre s'avance.

Ce sont les Tonneliers qui fabriquent et vendent les barattes ; et elles sont à l'usage des habitants de la campagne.



Affichages : 1284