Imprimer
Catégorie parente: Histoire naturelle
Catégorie : Ornithologie
accipiter palumbarius, (Histoire naturelle, Ornithologie) oiseau de proie, plus grand que la buse. La tête, le cou et le dos, et en général toute la face supérieure de cet oiseau, est de couleur brune comme dans la buse : la poitrine et le ventre sont blancs et parsemés de plusieurs petites lignes noires et ondoyantes : les plumes des cuisses sont rousses, et il y a une ligne noire longitudinale sur le tuyau de chaque plume : les pattes sont jaunes, et les ongles noirs : le bec est noirâtre, et sa base est recouverte d'une membrane de couleur jaune et verdâtre. Quand les ailes sont pliées, elles sont beaucoup moins grandes que la queue, qui est longue et de couleur brune mêlée de cendré ; elle est traversée par trois ou quatre bandes noirâtres, assez éloignées les unes des autres. Cet oiseau ne prend pas seulement les perdrix et les faisants : mais il attaque et il se saisit aussi de plus gros oiseaux, tels que les oies et les grues, et même les lièvres. Willughby, Ornith. Voyez OISEAU. (I)

Les Fauconniers en distinguent de cinq sortes, dont la première et la plus noble est l'autour qui est femelle.

La seconde est nommée demi-autour, qui est maigre et peu prenant.

La troisième tiercelet.

La quatrième épervier.

Et la cinquième sabech. Voyez leurs articles.

L'autour est bien fait quand il a la tête petite, les yeux grands, le bec long et noir, le cou long, la poitrine grosse, les ongles gros et longs, les pieds verts.



Affichages : 990