Imprimer
Catégorie parente: Histoire naturelle
Catégorie : Zoologie
S. f. (Histoire naturelle, Zoologie) giraffa, animal quadrupede. Les Arabes le nomment zurnapa, les Latins l'appelaient camelo-pardalis, parce que sa peau est parsemée de taches comme celles d'un léopard, et qu'il a le cou long comme un chameau. Belon a vu une giraffe au Caire qui était très-belle et fort douce ; sa tête ressemblait à celle d'un cerf, quoique moins grosse ; elle avait de petites cornes mousses, longues de six travers de doigt, et couvertes de poil, celles de la femelle sont plus courtes. Cette giraffe avait les oreilles grandes comme celles d'une vache, le cou long, droit et mince, les crins déliés et les jambes grêles ; celles de devant étaient fort longues, et celles de derrière fort courtes à proportion ; les pieds ressemblaient à ceux d'un bœuf ; la queue descendait jusqu'aux jarrets, et était garnie de crins trois fois plus gros que ceux d'un cheval ; elle avait le corps très-mince et le poil blanc et roux. Cet animal a les attitudes du chameau, il se couche sur le ventre, et il a des callosités à la poitrine et aux cuisses ; lorsqu'il pait l'herbe, il est obligé d'écarter les jambes de devant ; cependant il a beaucoup de peine à baisser la tête jusqu'à terre ; mais au contraire il a beaucoup de facilité pour atteindre aux branches des arbres, parce que les jambes de devant et le cou sont fort longs. Sa hauteur était de seize pieds depuis les pieds jusqu'au-dessus de la tête, et il avait depuis la queue jusqu'au sommet de la tête dix-huit pieds de longueur ; celle du cou était de sept pieds. Obser. liv. II. chap. xljx. Voyez QUADRUPEDE.
Affichages : 1240