Imprimer
Catégorie parente: Arts & métiers
Catégorie : Eperonnier
S. m. en terme d'Eperonnier, c'est une seule embouchure, qui se termine par des anneaux, dans lesquels on passe les rênes : on les appelle bridons à la royale, parce que ce fut, dit-on, Louis XIV. qui s'en servit le premier dans une circonstance où la bride de son cheval se cassa. Voyez la fig. 19. Pl. de l'Eperonnier.

BRIDON à l'Anglaise, en terme d'Eperonnier, ne diffère du bridon à la royale, que par son anneau demi-rond, monté sur un fer rond, et passé dans l'anneau qui termine l'embouchure.

On ne mène les chevaux anglais qu'avec des bridons, et on ne leur met des brides qu'à l'armée. Il n'y a point de cheval sur ou utile, qui puisse aller avec un bridon, s'il n'est premièrement monté avec le mors.




Affichages : 1325