Imprimer
Catégorie parente: Arts & métiers
Catégorie : Cuisine
S. m. (Cuisine) sausse ou assaisonnement pour chatouiller ou exciter l'appétit, quand il est émoussé ou perdu.

RAGOUT, se dit aussi du mets même assaisonné ; comme un plat de viande, de poisson, de légume, ou d'autres choses, dont on a fait une étuvée en le faisant cuire avec du lard, du sel, du poivre, des clous de girofle et autres épices.

Toutes les différentes façons de préparer les viandes ou autres mets, sont autant de ragouts différents.

RAGOUT, (Histoire romaine) quoique le luxe des Romains fût porté fort loin sur la fin de la république, il est à remarquer qu'ils conservaient encore dans leurs tables des restes de leur première frugalité, et leur bonne chère tenait encore à l'ancienne cuisine. Ciceron se plaint dans la lettre 26 du VII liv. à ses amis, d'une dyssenterie causée par l'excès des ragouts qu'il avait mangés. Quels étaient ces ragouts ? Des légumes et toutes sortes d'herbes ; herbas omnes ita condiunt, ut nihil possit esse suavius. Ces herbes si délicatement apprêtées, étaient des cardes de poirée et des mauves, car, ajoute le consul de Rome, moi qui sçavais bien m'abstenir des murènes et des huitres, je n'ai pas su me défendre des cardes de poirée, ni des mauves : ita ego qui me facilè ostreis et muranis abstinebam, à betâ et malvâ deceptus sum. (D.J.)




Affichages : 1637