Imprimer
Catégorie parente: Morale
Catégorie : Commerce
S. f. terme de Commerce, qui n'est guère en usage que dans les provinces de France voisines de l'Espagne, particulièrement du côté de la Gascogne, pour signifier la charge d'un mulet, composée de deux balles de marchandises de cent-cinquante livres chacune. Ainsi lorsqu'un marchand mande à son correspondant, ou un commissionnaire à son commettant, qu'il lui envoye six montures de laine, cela doit s'entendre de dix-huit-cent livres de laine partagées en douze balles sur six mulets.

Dictionnaire de Commerce.

MONTURE, (Marine) c'est la même chose qu'armement. Voyez ARMEMENT.

MONTURE, en terme d'Eventaillistes, sont des bâtons ou verges de bois d'inde, d'ivoire, de baleine, de roseau, sur lesquels la feuille est montée.

MONTURE, en terme d'Orfèvre en grosserie, c'est le corps ou la branche d'un chandelier fait sur différents desseins. Tous les accessoires d'un ouvrage d'orfèvrerie quelconque en sont la monture, tels que les ornements qui sont sur les chandeliers, écuelles, terrines, pot-à-oille, etc.

MONTURE, se dit de toutes les bêtes sur le dos desquelles on monte. La mule est une monture fort commode.



Affichages : 736