Imprimer
Catégorie parente: Science
Catégorie : Optique
adj. (Physique et Optique) on appelle rayon incident les rayons de lumière qui tombent sur une surface. Voyez INCIDENCE. (O)

INCIDENT, s. m. (Grammaire) événement, circonstance particulière. Incident dans un poème est un épisode, ou action particulière liée à l'action principale, ou qui en est dépendante. Voyez ACTION et EPISODE.

Une bonne comédie est pleine d'agréables incidents, qui divertissent les spectateurs, et qui en forment l'intrigue. Le poète doit faire choix des incidents susceptibles des ornements convenables au caractère de son poème. La variété d'incidents bien amenés et bien menagés, fait la beauté du poème héroïque, qui doit toujours embrasser une certaine quantité d'incidents pour suspendre le dénouement, qui sans cela irait trop vite. Voyez EPIQUE. Dict. de Trévoux.

INCIDENT, (Jurisprudence) est une contestation accessoire survenue à l'occasion de la contestation principale : par exemple, sur une demande en payement du contenu en un billet, si l'on fait difficulté de reconnaître l'écriture ou la signature, c'est un incident qu'il faut juger préalablement ; de même si celui qui est assigné demande son renvoi, ou propose quelque exception dilatoire, ce sont autant d'incidents.

Toute requête contenant nouvelle demande relative à la contestation principale, et formée après que l'instance est liée, est une demande incidente.

Si la nouvelle demande a un objet indépendant de la première contestation, alors on ne la regarde plus comme incidente, mais comme une demande principale qui doit être formée à domicile, et instruite séparément de la première.

Les incidents ou demandes incidentes sont de deux sortes ; les uns sont des préalables sur lesquels il faut d'abord statuer, comme les renvois et déclinatoires : les exceptions dilatoires, les communications de pièces, et les autres sont des accessoires de la demande principale, et se jugent en même temps. Voyez DEMANDE, JONCTION, DISJONCTION. (A)



Affichages : 778