S. m. (Histoire naturelle, Ornithologie) columba livia, oiseau qui ressemble beaucoup à notre pigeon, mais il est un peu plus petit, les pieds sont rougeâtres, et le bec blanchâtre ; il y a un peu de couleur pourpre auprès des narines ; les plumes sont par tout le corps de couleur cendrée, à l'exception du bout de la queue qui est noirâtre, et des plumes du milieu qui sont un peu roussâtres ; le dessous du cou et les côtés paraissent de couleur de pourpre et de couleur verdâtre à différents aspects, le dessus du cou est de couleur cendrée teinte de pourpre ; les quatre plus longues plumes de l'aile sont noirâtres et légèrement teintes de roux ; les plus petites sont cendrées ; celles du milieu sont à moitié de couleur cendrée, et l'autre moitié qui est celle du dessus, est noirâtre, et les plumes qui sont les plus proches du corps sont roussâtres. Cet oiseau a près de quatorze pouces de longueur depuis la pointe du bec jusqu'à l'extrémité de la queue ; il diffère du pigeon ramier en ce qu'il est beaucoup plus petit, et qu'il n'a point comme celui-ci de taches blanches autour du cou et dans les ailes. Willughbi, Ornith. Voyez OISEAU. (I)