HERBE DE, (Histoire naturelle, Botanique et Economie rustique) en anglais timothy-grass, espèce de gramen ou de lolium.

Le nom de cette plante lui vient de M. Timothée Hanson, qui, de Virginie, l'a apportée dans la Caroline septentrionale, d'où sa graine a été transportée en Angleterre, où on la cultive avec le plus grand succès. Elle réussit parfaitement, et croit avec une promtitude merveilleuse, surtout dans les terrains bas, aquatiques et marécageux, en trois semaines de temps elle y forme un gazon suffisant pour porter les bestiaux ; elle s'élève fort haut, et ressemble assez à du blé ou à du seigle. Les chevaux et les bestiaux la mangent avec avidité et par préférence même au treffle et au sain-foin ; on peut la leur laisser paitre verte, ou la leur donner séchée ; mais pour la donner seche, il faut qu'elle ait été fauchée dans toute sa seve et avant qu'elle fleurisse, sans quoi elle deviendrait trop dure. Des expériences réitérées faites en Angleterre ont fait connaitre l'utilité de cette plante. Voyez le Weckly, amusement de Février 1763, p. 154.