S. f. se dit en Médecine, de la connaissance que l'on peut avoir par des signes de l'état présent d'un homme en santé ou malade. On appelle diagnostics les signes, au moyen desquels on acquiert cette connaissance ou , indicantia ; et le médecin qui exerce cette connaissance par les signes indicatifs, peut être appelé ou , arbiter. Cette science diagnostique fait partie de la Séméiologie ou Séméiotique, une des branches de la Médecine en général, qui traite de tous les différents signes, par lesquels on parvient à connaitre par un effet qui se montre, un autre effet caché, soit pour le présent, soit pour l'avenir. Voyez SIGNE, SEMEIOLOGIE. (d)