S. m. (Pharmacie) petit rouleau ou cylindre, sous la forme duquel on garde les emplâtres dans les boutiques. Pour mettre un emplâtre en magdaleon, on prend la masse presque refroidie, et on la roule par parties avec le plat de la main sur un marbre légèrement frotté d'huile. On donne à tous les rouleaux un diamètre à-peu-près égal, une longueur aussi à-peu-près pareille, et un poids déterminé, ce poids est d'une once le plus communément. On recouvre chacun de ces magdaleons d'un papier blanc qui y adhere suffisamment, et qu'on arrête d'ailleurs en l'enfonçant par des petites coches faites avec la lame des ciseaux dans un des bouts du magdaleon, de façon que le milieu de l'aire du cylindre reste à nud pour pouvoir reconnaitre facilement l'espèce d'emplâtre ; et en fixant l'autre extrémité du papier en le pliant et le redoublant sur lui-même de la même manière qu'on ferme les paquets chez les apoticaires et chez les épiciers. (b)