S. f. (Rhétorique) mot grec qui signifie obmission. La paralipse est dans l'art oratoire, une figure par laquelle on feint de vouloir omettre certains faits, pour les détailler avec plus d'assurance et plus d'éclat. " Je ne vous parlerai pas, Messieurs, de ses injustices (dit Ciceron au sujet de Verrès) : je passe sous silence ses excès ; je tais ses débauches ; je jette un voile obscur sur ses brutalités ; je supprime même ses extorsions depuis son retour de Sicile ; je ne veux vous offrir qu'une peinture légère de ses moindres pillages ".... Cette figure est assez naturelle, et peut s'employer avec adresse, en bonne et mauvaise part. (D.J.)