S. m. (Histoire naturelle, Quadrupèdes) lapin sauvage du Pérou qui gîte ordinairement dans les lieux froids. Le P. Feuillée en a vu dans des maisons de Lima qu'on avait familiarisés. Leur poil gris de souris est fort doux, ils ont la queue assez longue, retroussée par dessus les oreilles, et la barbe comme celle de nos lapins ; ils s'accroupissent comme eux, et n'en diffèrent pas en grosseur. Durant le règne des Incas, on se servait du poil des viscachos, pour diversifier les couleurs des laines les plus fines. Les Indiens en faisaient alors un si grand cas, qu'ils ne les employaient qu'aux étoffes dont les gens de la première qualité s'habillaient. (D.J.)