(Géographie sacrée) fameuse ville d'Egypte, dont Nahum, ch. iij. . 10 de ses révélations, décrit la destruction, qui a dû précéder de quelque temps celle de Ninive. No-Amon était la ville de Thebes, si célèbre par ses cent portes, et par le nombre immense de ses habitants. Les Grecs l'appelèrent Diospolis ou la ville de Jupiter, à cause du magnifique temple qui y avait été bâti en l'honneur de cette divinité payenne. C'est pour la même raison que les Egyptiens la nommèrent No-Amon ; car Amon était le nom égyptien de Jupiter. Voyez-en les preuves dans Bochart, phaleg. part. I. lib. I. cap. j. (D.J.)