(Critique sacrée) ce mot se prend dans l'Ecriture pour père et mère, ancêtres, et pour tout degré de consanguinité ; ajoutez qu'être sans parents, ou sans père et sans mère, signifie dans l'Ecriture ne les pas connaitre. Melchisédec est dit être sans père et mère, parce que sa famille ne se trouve pas dans les généalogies des livres sacrés.