S. m. pl. (Histoire ecclésiastique) nom dont on appela dans le Ve siècle ceux qui demeurèrent attachés à saint Jean Chrysostome, et qui continuèrent de communier avec lui, quoiqu'il eut été exilé par les artifices de l'impératrice Eudoxie, et déposé dans un conciliabule par Théophile d'Alexandrie, ensuite dans un second tenu à Constantinople. Ce titre de Joannites fut inventé pour désigner ceux à qui on le donnait et qu'on se proposait de desservir à la cour. La méchanceté des hommes a toujours été la même, et elle n'a pas même varié dans ses moyens.