plante aquatique qui ressemble à l'aloès ordinaire, sinon qu'elle a la feuille plus petite et épineuse par le bord ; il s'élève du milieu des espèces de tuyaux ou gaines disposées en pattes d'écrevisse, qui s'ouvrent et laissent paraitre des fleurs blanches à trois feuilles, qui ont en leur milieu de petits poils jaunes. Sa racine est fibreuse, longue, ronde, blanche, semblable à des vers. Elle croit dans les marais : elle contient beaucoup d'huile et de phlegme, peu de sel. Elle rafraichit et épaissit les humeurs. On s'en sert en application extérieure.