S. m. (Histoire ecclésiastique) nom de secte. Les Damianistes étaient une branche des Acéphales Séverites ; ils recevaient le quatrième concile avec les Catholiques, mais ils rejetaient toute différence de personnes en Dieu, n'admettant qu'une seule nature incapable d'aucune distinction. Ils ne laissaient pourtant pas d'appeler Dieu, Père, Fils, et S. Esprit ; c'est pour cela que les Séverites Pétrites, autre branche des Acéphales, les appelaient Sabellianistes, et quelquefois Tétradites. C'est là à-peu-près ce que nous en apprend Nicéphore Caliste, l. XVIII. c. xlix.

Les Damianistes étaient ainsi appelés d'un évêque nommé Damian qui fut leur chef. Voyez le dictionn. de Trév. (G)