Papeterie

S. f. terme de Papeterie ; ce sont de vieux morceaux de toile de chanvre, de coton ou de lin, qui servent à la fabrique du papier. Voyez CHIFFONS.
S. m. terme de Papeterie ; ce sont de vieux morceaux de toile de lin ou de chanvre qu'on pilonne dans les moulins à papier et qu'on réduit en une bouillie ou pâte fort liquide, dont on fait le papier. On les appelle aussi chiffes, drapeaux, drilles, pattes et peilles. Voyez PAPIER, CHIFFONNIER, et le Dictionn. du Comm.
S. m. terme de Papeterie, c'est le nom que l'on donne à un ouvrier F, qui reçoit les formes chargées de pâte des mains de l'ouvrier fabriquant A, et qui couche le papier sur les feutres G, en renversant la forme et appuyant dessus. Toutes les feuilles sont couchées alternativement avec les feutres, sur une grosse planche qui a deux poignées, qui servent à lever le tout pour le mettre sous la presse H. Voyez Pl. VI. de Papeterie.
S. m. terme de Papeterie, c'est une espèce de table de bois O, garnie de rebords de tous côtés, au milieu de laquelle est enfoncée perpendiculairement un instrument tranchant ou morceau de faulx E, pour couper le drapeau en petits morceaux au sortir du pourrissoir et avant que de le mettre dans les piles du moulin, Voyez Planche I. de Papeterie, fig. 2.
S. f. pl. terme de Papeterie ; ce sont de vieux drapeaux ou chiffons de toile, de chanvre ou de lin, qu'on emploie dans la fabrique du papier, et qui en sont la principale matière. Voyez PAPIER.
S. m. terme de Papeterie, celui qui ramasse les drilles ou vieux chiffons, et qui en fait commerce. On le nomme plus ordinairement chiffonnier. Voyez CHIFFONNIER.
v. act. (Papeterie) il se dit des plumes à écrire ; c'est les passer sous la cendre chaude, afin de les dégraisser, les durcir et les arrondir.
S. m. terme de Papeterie : c'est ainsi qu'on appelle les ouvriers qui lèvent les feuilles de papier de-dessus les feutres pour les placer sur le drapant, qui est une machine faite comme un chevalet de peintre, sur les chevilles de laquelle on met une planche ; c'est sur cette planche qu'on arrange les feuilles de papier les unes sur les autres. Voyez PAPIER, et les Planches de Papeterie.
ou OUVRIER-FABRIQUANT, (Papeterie) c'est le nom qu'on donne à l'ouvrier qui plonge les formes dans les chaudières, et les en retire chargées de papier pour les donner au coucheur, qui les pose sur les feutres. Voyez au mot PAPIER, et nos Planches de Papeterie.

S. f. terme de Papeterie, c'est un des noms qu'on donne aux vieux chiffons de toile de lin et de chanvre, qu'on emploie à la fabrique du papier. Voyez PAPIER.