au-haut de la seconde planche du pavé du temple de la fortune de Palestrine, on aperçoit un animal avec l'inscription agelarou. Cet animal a beaucoup de ressemblance avec le singe d'Angole. Des éthiopiens vont l'attaquer ; les uns ont des boucliers, d'autres des fleches : c'est-là le seul endroit où il en soit fait mention. Voyez les antiquités du père de Montfaucon, supplément, tome IV. page 163.