S. m. (Hydraulique) dans une écluse il sert à écouler l'eau de superficie ou superflue, que le courant d'une rivière ou ruisseau fournit continuellement, et qui vient, par le moyen d'une buse ou d'un contre-fossé, se joindre à l'eau qui est en-bas, et dont on peut faire encore d'autres usages. On ouvre souvent la conduite du déchargeoir, par le moyen d'un moulinet ou d'une bonde placée sur la superficie de la terre. (K)

DECHARGEOIR, terme de Tisserand ; est un cylindre de bois autour duquel l'ouvrier roule la toile qu'il a faite, et qu'on ôte de dessus la poitrinière. Voyez METIER DE TISSERAND.

Le déchargeoir est attaché par les deux bouts à une corde qui le tient suspendu aux traverses d'en-bas, de la longueur du métier.