S. f. (Géométrie) se dit de la surface convexe d'un corps. Voyez CONVEXE ET COURBE.

Les mots convexe et concave étant purement relatifs, il est assez difficile de les définir ; car ce qui est convexe d'un côté est concave de l'autre. Pour fixer les idées, prenons une courbe, et rapportons-la à un axe placé sur le plan de cette ligne, et appelons sommet de la courbe le point où cet axe la coupe ; tirons des différents points de la courbe des tangentes qui aboutissent à l'axe : si ces tangentes, depuis le sommet de la courbe, aboutissent toujours à des points de l'axe de plus en plus élevés, ou, ce qui revient au même, si les soutangentes vont en augmentant, la courbe est concave vers son axe, et convexe du côté opposé ; sinon elle est convexe vers son axe, et concave de l'autre côté. (O)